Résumés de nos livres spirituels (livres spirituels à découvrir en 2021)



I


Titre : les périples de la conscience


Disponible sur ici ou sur amazon



Présentation



Version courte :


L’esprit, l’âme, Dieu, la vie, la mort, etc. sont autant de mystères qu’aucun mot ne peut élucider




« Les périples de la conscience » viennent en réponse à cette insuffisance, en relatant au passage, à travers des métaphores, les aventures de l’Homme, comme l’ont souvent fait les textes spirituels anciens et en employant un style qui « embrasse la totalité de la réalité, tant visible qu’invisible ». On pourrait également l’aborder comme un recueil de 43 textes thématiques, dont il faudrait dans l’idéal en méditer un par jour, afin de percer en soi, les mystères de notre existence.




Ceci est le début d’un voyage intérieur de 43 jours, qui offrira au bout du chemin, la plus inestimable des réalisations ou encore une histoire qui révèle les secrets les plus inaccessibles.

Version longue :


Ce livre relate à travers des métaphores, les aventures de la conscience. Il s’inscrit dans la ligne des écrits que Sri Aurobindo qualifiait tantôt de propos « embrassant la totalité de la réalité, tant visible qu’invisible ». Ce style qui utilise les comparaisons est celui que l’on retrouve dans la plupart des textes spirituels anciens, car il permet aux mots de ne pas perdre leur sens, en leur donnant un cadre. On se rappelle les diverses analogies dont usait Jésus-Christ ou que l’on retrouve dans le coran. De même, chez le bouddha les comparaisons sont souvent présentes.


À moins d’utiliser les objets auxquels la conscience a donné naissance pour la décrire, on est bien limité par les mots qui souvent avec le temps, perdent de leur sens. On peut également faire la comparaison avec les contes pour enfants qui permettent de garder dans leur mémoire des enseignements précieux. Ce livre utilise donc des hyperboles, presque tout le long de la lecture, en essayant de mettre en lumière la voie que l’être humain est entrain de suivre et d’où il vient. Ce style a également la particularité d’être explorable à l’infini, car son sens n’est jamais totalement percé à jour, à moins d’une réalisation en soi.


C’est pourquoi la lecture de cette œuvre avec ses 43 parties s’apparentera bien plus à une méditation qu’à une lecture classique. L’idéal étant de le lire sur 43 jours en vue de donner le temps à chaque hyperbole de se révéler en soi. Il s’agira de s’ouvrir au livre afin de se lire à travers lui, de même que notre société. C’est un voyage spirituel auquel il invite, afin de se découvrir au bout du chemin. Il met en lumière certaines simplifications dont on est en proie de nos jours, la structure de notre société et ses défauts, la direction que l’humanité suit, notre rapport aux animaux et à notre environnement de manière générale, notre relation à dieu, aux anges et au diable et bien d’autres. Et tout ça dans des métaphores.


Il décrit aussi notre lien avec le mental et l’ego et leurs astuces afin de garder le contrôle sur l’individu. Mais surtout, il dit ce qu’il faut faire pour se libérer de tout cela. Le tout résumé dans des hyperboles. C’est là qu’intervient également l’avantage de ce qui s’apparente à des vers d’un poème épique, car elles ont la faculté de condenser les paroles de la conscience. Puisse le lecteur trouver le trésor qui se cache en lui-même et dont ce livre tentera de lui montrer le chemin.




Titre :

Ce que mon fils éveillé m’a dit.

Tome 1 : Balade spirituelle en soi


Disponible ici et sur Amazon


Présentation


Version courte :


On rêve tous d’une formule qui révèlerait la nature véritable de Dieu ainsi que ses projets et son passé;


Ce n’est qu’un des nombreux mystères de notre existence que « le fils éveillé » déchiffre à travers un modèle inédit. Il retrace ainsi avec son père et aux côtés d’éminents anciens (Lao-Tseu, Krishna, le bouddha, Jésus, Mahomet, etc.), notre histoire spirituelle, depuis ses origines jusqu’à l’après-vie.

Grâce à une double clé de lecture, on pourra le suivre dans la chronologie qu’il nous propose ou aller directement à l’un des vingt (20) thèmes qui se rapportent aux multitudes de questions que l’on se pose au quotidien.


Version longue :


"Ce que mon fils éveillé m’a dit" est un livre spirituel qui traite d’une diversité de sujets en relation avec l’individu. Ces derniers s’étalent depuis la création du monde à l’après-vie. Ils se présentent sous forme d’un dialogue qui a une structure qui va à contre-courant, puisque c’est le fils qui dans le texte guide son père en répondant à ses questions. Une manière de matérialiser le fait que l’âge du corps n’est pas corrélé à celui de l’âme.


Ou encore une tournure qui rappelle l’histoire de la conscience, qui donna naissance à une réalité qui l’a d’abord oublié, pour ensuite se lancer dans une quête de retour. Ce qui est résumé dans le vers védique, comme il est dit dans une version précédente de la quatrième de couverture du livre, « délivre ton père, ton père qui devient ton fils et qui te porte ». Les sujets sont abordés de manières différentes, par rapport à ce que l’on fait d’habitude.


Axée sur une matrice nommée « nature-volonté », elle permet de donner une certaine logique à ce qui est mystérieux, sans rien retirer à son mystère. Ainsi seront abordés dans les textes du livre, dix-huit thèmes, auxquelles deux s’ajouteront dans un but explicatif. Ces deux derniers servent en effet à définir le concept de « matrice nature-volonté ». Quant aux dix-huit autres, ils suivent un ordre temporel, mais en préservant une indépendance, de sorte à pouvoir être lus séparément. Les thèmes ayant des titres qui sont en relation avec ce que l’on vit au quotidien, le lecteur pourra ainsi se référer à celui dont il a besoin dans l’instant.


Des passages des textes de l’hindouisme, du bouddhisme, du christianisme et de l’islam sont cités lorsqu’ils cadrent avec les propos. Ainsi que ceux d’autres textes spirituels. L’une des particularités de ce livre étant le fait de réunir toutes les religions et montrer les convergences qui peuvent exister entre elles.


Petite esquisse plus détaillée du contenu


Le livre a une clé de lecture différente selon l’abord du lecteur. Pour ceux qui veulent le lire tout en gardant un fil qui les relie, il faudra commencer par les deux derniers chapitres qui se distinguent par leur structure qui est introductive. Ayant compris l’approche, il faudra lire la suite selon l’ordre de succession des chapitres. Le livre part d’un concept de volonté et de nature qui dans l’individu expliqueraient un certain nombre de ses comportements et sa personnalité.


Il retracera par la suite nos origines, depuis le début de la création, en faisant une corrélation ou même une proposition d’interprétation de l’histoire d’Adam et Ève. L’auteur part du principe que l’on a sous-estimé la latitude des hyperboles qui ont été utilisées dans les livres révélés.


À ce propos, il s’apprête prochainement à sortir sa prochaine œuvre qui sera un condensé de paraboles qui véhiculent des paroles de conscience dans un style qui rappelle la poésie épique, mais sans en être une. On pourrait d’ailleurs constater à ce propos que la plupart des textes révélés emploient, lorsqu’il s’agît de parler de conscience, des métaphores. Ce qui est la manière idéale d’en véhiculer les messages sans qu’ils se perdent dans les mots. Un peu comme les contes ont toujours été les gardiens des enseignements pour les enfants.


Ces paraboles sont également largement utilisées dans « ce que mon fils éveillé m’a dit », souvent avec des exemples d’une certaine simplicité, sans cependant rien enlever à leur pertinence. On se rappelle d’ailleurs comment d’autres enseignants spirituels passés utilisaient des modèles de ce genre pour illustrer des propos apparemment simples, mais qu’aujourd’hui encore on n’a pas fini d’en explorer la profondeur.


Chacun en trouvera certainement moult illustrations dans sa religion. Après les origines, le dialogue abordera divers aspects de la vie présente, incluant le but de l’existence, le temps, le matériel, la violence, la paix intérieure, l’amour, etc. selon toujours la même approche. En s’écartant dans un premier temps des textes pour trouver ses propres réponses, et ensuite y revenir pour indiquer ce qui dans ceux-ci, va dans le même sens. Et aussi en appuyant les propos d’exemples dans lesquels chacun pourra se retrouver.


Après ce détour dans cette existence, il abordera la suite sous des chapitres qui parlent de tout ce qui a trait à la mort, le karma et d’autres aspects. Concernant ce dernier point, la distinction est particulièrement plus forte par rapport à l’approche classique, car sans rien déclarer quant à une réincarnation éventuelle, des exemples concrets sont donnés afin de ne pas se laisser aller à une imagination excessive. Il faut noter que les chapitres ne représentent que les idées majeures. Mais en parcourant l’intérieur, on se rend compte que dans le cours des choses, le « fils éveillé » aborde des sujets dans une bien plus large gamme.


À la fin de ce livre, ce qu’on pourrait tirer est une vision complètement nouvelle des concepts avec lesquels on a vécu jusque là, puis également un peu mieux se connaître soi-même. Puis finalement, en sortir avec quelques idées pour une vie meilleure, que l’on ne nommera pas conseils, car c’est toujours au cours d’une élaboration d’arguments que celles-ci interviennent. Ces idées indiquent la conséquence des actions de l’homme, afin qu’il puisse choisir lui-même la manière de conduire la vie. Enfin, « ce que mon fils éveillé m’a dit », c’est également l’ambiance chaleureuse et décontractée d’un dialogue des plus naturels, au cours d’une balade, sous un soleil bienveillant.



AUTRES TITRES A DECOUVRIR !